0892 233 616 (0,35€/min)
Notre Service Client est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (sauf jours fériés)

Plongée sous-marine

Explorez les fonds marins

Découvrez notre sélection d'écoles de plongée partout en France. Notre réseau de professionnels de la plongée propose des stages à travers tout l’hexagone. Enfilez vos palmes pour explorer les fonds marins à la découverte des trésors de la flore sous-marine.

Lire plus

Un cadeau ? Offrez la liberté
Bon cadeau valable dans toute la France
En savoir plus

Questions de nos clients

Quelles sont les limites d’âge pour faire de la plongée sous-marine ?

Il est possible de commencer à s’initier à la plongée sous-marine dès l’âge de 8 ans révolus à condition de pouvoir fournir un certificat médical de non contre-indication, ainsi qu’une autorisation parentale (jusqu’à 18 ans). En ce qui concerne la limite maximum, les formations s’arrêtent en général à 75 ans mais si votre condition physique le permet et que vous avez déjà plongé plusieurs fois, il vous sera possible de faire de la plongée sous-marine au-delà de cet âge !

Quel matériel est-il fourni par le centre et que faut-il prévoir ?

Inutile d’investir outre mesure pour profiter d’une sortie en mer ! Les centres vous fourniront tout le matériel nécessaire : combinaison en néoprène, masque, tuba, bonbonnes d’oxygène… Il ne vous reste plus qu’à prendre un maillot de bain confortable.

Comment se déroule une journée de plongée sous-marine ?

Tout d’abord, chaque participant est accompagné d’un moniteur personnel qui sera là à tout moment pour vous expliquer les différents éléments nécessaires à votre plongée, saura vous conseiller et rester près de vous une fois lancé dans le grand bain. Après un briefing, vous naviguerez en général pendant quelques minutes en direction de votre site de plongée car peu de plongées se réalisent depuis la plage en France. Une fois sur site, vous pourrez réaliser la ou les plongées, prévues dans votre programme et aller à la découverte des fonds marins. Profitez de la faune et de la flore marine dans un calme olympien !

Comment gérer l’appréhension d’un baptême de plongée ?

Toute initiation peut être stressante en raison de l’appréhension de l’inconnu mais il est possible de s’en prévenir autant que possible en prenant des cours avec de vrais professionnels, passionnés par leur métier et avec qui vous pourrez aborder toutes vos craintes. Chaque baptême commence par un brief sur la terre ferme qui sera l’occasion de rassurer vos angoisses en vous montrant comment vont se passer vos premiers pas dans les fonds marins. Vos instructeurs prendront le temps nécessaire pour poser les fondamentaux de la sécurité sous l’eau : vous apprendrez à utiliser le matériel ainsi que quelques signes à utiliser lors de la plongée (je veux monter, ça va, ça ne va pas, etc.). L’assurance pour vous de sortir de l’eau avec un grand sourire et prêt à replonger au plus tôt ! La seule partie un peu technique pour un baptême est l’équilibrage de la pression de l’eau au niveau des oreilles. Il suffit en général de se pincer le nez en soufflant doucement pour permettre ce rééquilibrage sinon vous pourriez souffrir de légères douleurs au niveau des tympans. Mais si vous prenez votre temps et que vous êtes bien accompagné, cet exercice devrait être une formalité. À noter qu’il n’y a aucune honte à annuler une plongée si vous ne vous sentez pas apte à vous lancer dans le grand bain, et ce, même une fois que vous êtes sur le bateau.

Y a-t-il des animaux dangereux sous l’eau en Méditerranée ?

Il semble compréhensible de s’inquiéter des rencontres que l’on va être amené à faire une fois que l’on quitte la terre ferme. Toutefois, il est important de se souvenir qu’aucun animal (ou végétal) ne vous agressera tant que vous respectez leur environnement ! Il est vrai que les poissons et autres animaux marins peuvent se montrer curieux et tenter des approches craintives, mais ils n’attaquent pas dans la mesure où les combinaisons de plongée sont faites en Néoprène, une matière qui ne les intéressent pas car non comestible. En ce qui concerne les grands prédateurs que sont les requins, bien qu’ils soient présents en Méditerranée, les espèces qui peuplent les côtes françaises ne sont pas celles qui s’attaquent aux êtres humains et sont en réalité assez craintifs et souvent éloignés des côtes.

Plus de 10 000 formules d'activités dans toute la France et à l'étranger
Des clients heureux et qui en redemandent
Bon cadeau prêt en 3 min et personnalisable
Conseillers disponibles du lundi au vendredi de 9h à 17h
  • Qui sommes-nous ?
  • Comment ça marche ?
  • Nos engagements
  • On parle de nous
  • Rejoindre l’équipe
 Haut de page